ANNËLLE RAMBAUD

Illustrations dénudées et colorées

Tout a commencé en mars 2020 lorsque Anaëlle, artiste jusqu’alors habituée à travailler sur de grands

formats doit s’adapter à son nouvel espace de travail… son bureau, confinée, dans son appartement.

Depuis, la jeune femme oscille entre une pratique d’artiste plasticienne et d’illustratrice. -  Canovas A.

Capture d’écran 2022-04-26 à 11.28.25.png

MULTI-FACE

C’est après l’obtention de son Master à l’ESAD de Reims en 2019, que la jeune femme a pu s’immerger dans les arts et a élargi son champ d’action dans le domaine des arts graphiques/ visuels. "J'aime me définir comme une artiste multi-faces." À la fin de ses études, Anaëlle a eu l’occasion d’exposer son travail entre Reims et Paris à plusieurs reprises. L’année dernière, c’est à la Fileuse (friche artistique de la ville de Reims) qu’elle a pu s’exercer à la peinture- sur de grandes toiles ce qui lui a permis de donner une toute autre dimension à ses dessins. Aujourd’hui, elle a trouvé place à l’Hyperespace, un espace de coworking artistique.

TROUVER SON UNIVERS

Pendant le confinement, Anaëlle a demandé à ses abonnés de lui envoyer des photos de leurs animaux de compagnie pour ensuite leur tirer le portrait. Chose qui a très bien fonctionné puisqu’à présent, l’artiste les propose à la commande sur son compte Instagram. À côté, elle a développé tout un univers autour de la nature, de la mode mais aussi de la mythologie, qu’elle affectionne tout particulièrement. Elle joue avec les couleurs, les formes et les techniques, donnant alors naissance à des illustrations colorées et sensibles. "J’ai toujours été très inspirée par les formes présentes dans la nature, par la richesse des couleurs que nous offre le vivant, ainsi que par les corps, notamment féminins. Je crois que c’est depuis que j’ai découvert les peintures de Botticelli que je m’inspire de cette représentation de la femme déesse, femme forte, mais douce à la fois, attentive à l’environnement qui l’entoure."

POLYVALENTE

Anaëlle travaille également en collaboration avec des musiciens sur des pochettes d’albums, des clips mais aussi sur des vitrines de commerces. Toujours très polyvalente, elle est également la co-fondatrice de la micro-édition "POST it", qui met en avant le travail d’artistes plasticien.ne.s par le biais d’entretiens accompagnés d’une carte graphique. Une démarche qui laisse présager une évolution plus que positive pour cette jeune artiste de talent !

Capture d’écran 2022-04-26 à 11.28.15.png
Capture d’écran 2022-04-26 à 11.28.37.png